Décidémment, chez Microsoft, ils sont très très forts ... Je vous laisse voir à quelle point une guerre des messages devient de l'intoxication bien pire que CNN en temps de guerre du golfe. Sur ZDnet