opéraNon, ni Bastille ni Garnier - Opéra, le navigateur web. Un vrai concurrent sérieux dans les navigateurs actuels. C'est vrai, on est pas obligé de se limiter à Internet Explorer ! J'ai testé, j'ai gouté ... Et voici le résultat de ma dégustation.

Avant toute chose, petit rappel sur les principaux navigateurs web (je vais pas tous les faire, sinon on va y passer trop de temps) :
    > Le plus utilisé (malheureusement) : Internet Explorer
    > Le challenger : Firefox
    > L'outsider : Safari
    > Le deuxième outsider : Opéra
    > Ceux à suivre : Seamonkey, Camino, etc, etc ...

Je ne vais pas m'étendre sur Internet Explorer (quelle calamité que ce navigateur : quand on voit l'impact du web dans les stratégies de développement de l'industrie informatique, je ne comprends toujours pas les lenteurs de Microsoft à développer internet explorer 7). Ni sur Firefox, qui reste mon petit préféré du moment. En revanche, je vais parler de Opéra, que je ne connaissais pas jusqu'à il y a 2h. Opéra était un shareware jusqu'à il y quelques mois, et est depuis devenu gratuit. Néanmoins, il n'est pas Open Source, contrairement à Firefox. Ce qui fait que je pense encore privilégié le Renard enflammé (oui, je sais, à la base, ce n'est pas un renard mais un panda).

Opéra et innovation
Opéra est nordique, et est bourré d'innovation. La première : Opéra gère son propre moteur de Widget. Impressionnant à voir, puisque ça donne l'impression que sur le navigateur s'ouvre une nouvelle interface de travail. Le rendu des pages et nickel, et Opéra possède un zoom remarquable pour observer le rendu des pages, peut importe votre résolution d'écran. Mais les innovations ne s'arrêtent pas là. Les plus basiques : navigation par onglet, moteur de recherche intégré, navigation aux gestes de la souris. Nouveautés : navigation à la voix, et lecture du contenu des pages : j'imagine que celà doit être bien pratique pour les malvoyants. D'ailleurs, l'accent à été mis sur l'accessibilité pour ce navigateur, avec un mode haut contraste, un mode qui supprime les mises en forme, un mode qui cache les images, etc ... Pour le reste, le menu est très simple, et l'interface particulièrement intuitive, sans être trop chargée, compte tenu de l'importance des fonctionnalités.

opéra

Cliquez sur l'image pour un aperçu plein écran

Mon avis donc : un magnifique navigateur web, particulièrement innovant et intelligent. Dommage qu'il ne soit pas open source. A adopter urgemment pour ceux qui n'aiment pas firefox (mille fois mieux que Internet Explorer). Et si vous n'avez pas envie d'installer un logiciel de plus, et que vous voulez simplement tester, il existe une version dédié clé USB du navigateur, qui permet de décompresser un Zip - donc pas d'installation. http://www.opera-usb.com/operausbfr.htm
Plus d'informations sur Opéra : http://fr.wikipedia.org/wiki/Opera

A noter qu'opéra fait aussi des navigateurs pour PDA, téléphones mobiles, et plus récemments, Opéra fournira le navigateur web de la DS et de la PSP, avec leur technologie de zoom et de redimensionnement des fenêtres qu'ils maitrisent à mort.
Copie de mon article sur skepse.com